Risque politique du pays

Les USA sont la première puissance économique au monde. L’OCDE classe les USA en risque politique 0 (le plus faible). Une entreprise spécialisée dans l’évaluation du risque pays comme Ducroire note les risques politiques des USA en 1 (le plus faible) et ses risques commerciaux en A (également le plus faible) alors que la France par exemple est en B.

Risque de marché

La possibilité de voir encore baisser le marché immobilier aux USA dans son ensemble n’existe que très faiblement.
Tampa le démontre avec sa croissance continue des prix depuis 2 ans. En revanche, la France est classée parmi les 3 pays au monde où l'immobilier est le plus surévalué avec des risques d'explosion de bulle liés à cette situation (source FMI).

Risques locatifs

Bienvenue dans un pays où le propriétaire est roi !

Les Investisseurs, habitués en France aux problèmes liés aux locataires et à une législation accommodante envers les mauvais payeurs, vont sûrement être surpris : 

Un locataire qui ne paie pas son loyer aux USA recevra un avis d’expulsion dans un délai de 3 à 5 jours dans la plupart des Etats (plus de 2 mois en France en plus de la trêve hivernale qui peut durer jusqu’à 5 mois !). Un propriétaire peut demander au locataire, sans avoir de justification à apporter, de quitter le logement avec un préavis de 1 à 2 mois pour récupérer le bien à titre personnel ou pour le vendre plus facilement

Enfin, l'arrivée de 150 000 personnes par an à Tampa, associée à un taux de chômage de 5,4 %, proche du plein emploi, garantit un taux d'occupation des biens sans équivalent.

Risque sécurité

Le FBI édite tous les ans les statistiques officielles qui englobent les meurtres, viols, vols à main armée, voies de faits, cambriolages et vols de véhicules. Tampa Bay se situe au même niveau que New York à la 250e place sur les 500 villes suivies sur ce paramètre. A titre de comparaison, Detroit ou Memphis, souvent proposées pour de l'investissement locatif, se situent respectivement aux 3e et 14e place des villes les plus dangereuses des USA.

Risque de besoin de liquidités

Ce risque n'est pas différent de celui de la France. Pour récupérer ses liquidités, il faut vendre son bien. La situation économique de Tampa (nombreux migrants locaux et taux de chômage très bas) associée aux choix des biens rendent la probabilité de vente rapide meilleure à Tampa.

Risques naturels

Même si les journaux télévisés raffolent d’images de tempêtes ou de tornades en Amérique du Nord, il ne faut pas surestimer leur impact dans la rentabilité potentielle d’un investissement immobilier aux USA. Les assurances contractées pour la protection du bien immobilier prennent en charge le coût des dégâts climatiques causés et peuvent même rembourser les mois de loyers perdus pendant la phase de travaux.

Risque Euro / Dollar

Le taux de change en 2016 à 1,11 élimine ce risque.